Le Bassin d’Arcachon est un terrain très particulier, aux sols mouvants et plus délicats à aménager qu’ailleurs. Il n’y a qu’à en voir la constitution pour se rendre compte des difficultés présentes. Le sable fait apparaître un grand nombre de contraintes pour les travaux de VRD. Il est donc capital de bien choisir l’entreprise qui les réalisera.

Les différentes contraintes posées par le terrain sablonneux du Bassin

La construction d’un ouvrage, ou sa démolition, est un chantier colossal nécessitant d’importants déplacements de matériaux. Il en va de même pour les chantiers de raccordement ou de simples aménagements extérieurs. Pourtant, partout, les constructions se multiplient, quel que soit le terrain, quelles que soient les difficultés. Les contraintes naturelles arrêtent de moins en moins les activités humaines, et c’est tant mieux, du moment que celles-ci respectent leur environnement. Cependant, il convient de se méfier, car si beaucoup d’entreprises clament avoir les compétences et l’expérience pour s’adapter à tous les chantiers, certains terrains demandent une attention et des savoir-faire particuliers. Et c’est notamment le cas du Bassin d’Arcachon.

Les risques posés par le sable

Le sable, présent logiquement en grande quantité dans la région du fait de sa position géographique, pose un certain nombre de problèmes lors des travaux de VRD. En effet, sa nature instable peut rendre délicate les interventions de terrassement et de viabilisation. Ravinements et mouvements de terrain sont les phénomènes dont il faut principalement se méfier lors de travaux de VRD sur le Bassin, mais il n’y a pas que ceux-là. Lesdits travaux peuvent aussi être compliqués par la topographie du Bassin et de ses alentours. Ainsi, certains lieux, autour de La Teste ou de la dune du Pilat par exemple, posent problème en raison des dénivelés importants des dunes de sable. Hélas, ce ne sont pas les seuls risques liés à la situation particulière du Bassin.

Les risques posés par l’humidité

L’humidité propre aux sols locaux oblige l’entreprise en charge des travaux à gérer les eaux et les nappes de surface, or cela ne s’improvise pas. Vous devez impérativement faire appel à des experts chevronnés et habitués à résoudre ce genre de problématiques pour éviter les mauvaises surprises. Sans cela, votre projet foncera dans le mur avant même que la première pierre n’en soit posée.

Vous le savez peut-être – et si vous lisez cet article, c’est peut-être que vous avez vous-même besoin d’une intervention de ce type – les travaux les plus courants sur le Bassin d’Arcachon sont les chantiers de raccordement et d’aménagements extérieurs. Dans le cadre des raccordements, il faut faire très attention aux eaux de ruissellement. Le cheminement de l’eau et la qualité des caniveaux et des canalisations sont primordiaux pour éviter d’aller au-devant de sérieux ennuis. C’est pourquoi vous ne devez surtout pas prendre à la légère le choix de l’entreprise qui réalisera vos travaux de VRD.

Sur quels critères bien choisir son entreprise de VRD ?

Comme nous venons de le voir, les contraintes gérées lors de travaux de VRD sur le Bassin sont très spécifiques. Deux critères majeurs sont donc à prendre prioritairement en compte au moment de choisir l’entreprise qui les réalisera.

Le type de matériels et d’équipements utilisé

Les conditions particulières du Bassin nécessitent d’employer des techniques et des machines elles aussi particulières. Par exemple, il est préférable que l’entreprise choisie dispose de pelles mécaniques et de chargeuses à chenille, de quoi travailler sur tous les terrains et par tous les temps. Une entreprise telle que DMC, qui possède déjà tous ces équipements, est donc en mesure d’intervenir avec rapidité et efficacité sur votre chantier.

Surtout, la problématique du sable doit être prise en compte avec beaucoup de sérieux et de vigilance. Si celui-ci s’infiltre dans les tuyaux, bienvenue devant une montagne de réparations et de tracas. En effet, des tuyaux non adaptés laisseront le sable s’infiltrer insidieusement, empêchant ainsi leur emboîtement. Pour éviter ce genre de désagréments, DMC utilise des tuyaux d’assainissement de type CR8 et des caniveaux en polyamide – classifiés B125 ou C250 – afin d’éviter tout problème de rouille ou d’affaissement.

En effet, l’utilisation de polyamide pour les caniveaux est préconisée sur le Bassin, en raison de sa résistance supérieure, notamment à celle du métal. De plus, la conception de ces caniveaux permet au dispositif d’être homologué PMR (Personnes à Mobilité Réduite). Enfin, ces caniveaux sont conçus pour permettre un meilleur écoulement des eaux que dans les caniveaux basiques. En résumé, pour vos travaux de VRD sur le Bassin, choisissez l’entreprise dont l’équipement et les méthodes de travail sont les plus adaptés.

L’expérience de l’entreprise

Pour être en mesure d’appréhender correctement votre chantier et ses contraintes spécifiques, une entreprise doit avoir déjà géré des projets d’une envergure comparable. En effet, dans la vie comme dans les travaux de VRD, rien ne remplace l’expérience et la pratique.

Vos travaux d’aménagements extérieurs seront nécessairement mieux effectués par des spécialistes ayant déjà travaillé sur une telle problématique. N’hésitez pas à prendre le temps de bien vous renseigner sur l’historique de l’entreprise choisie. Vous pouvez d’ailleurs voir les précédentes réalisations de DMC ici.

Camion DMC

Ainsi, une entreprise de VRD ne se choisit jamais par hasard, et surtout pas sur le Bassin d’Arcachon. Les risques liés à la constitution du sol et des terrains sont plus compliqués à appréhender qu’ailleurs. Et il est vital, pour le bon déroulement de vos travaux, de choisir l’entreprise disposant à la fois des meilleurs équipements, de différentes expériences réussies et d’une connaissance des spécificités locales.