Futur terrain, future maison, quelles questions à se poser pour bien démarrer son projet ?

En tant que terrassier, DMC se pose les bonnes questions pour vous et vous guide dans les réflexions et les stratégies à mettre en oeuvre pour construire votre maison. La construction d’une maison est un projet qui doit fermenter assez longtemps avant de signer un contrat. Retrouvez dans cet article tous nos conseils pour se préparer au mieux dans cet investissement. 

Zoom sur la construction d’une maison !

Trouver les bon interlocuteurs, combien de temps dure un chantier, quels sont vos besoins et votre budget pour la construction de votre maison ? Il est essentiel de ne pas omettre les questions primordiales à ce projet de vie.  

Trouver les bons interlocuteurs :

Une maison n’est pas un bien échangeable ou remboursable, il est donc essentiel de bien choisir les professionnels avec lesquels vous allez travailler. 

Voici une liste non exhaustive de conseils auxquels il faut penser avant d’acheter : 

  • Ne pas signer avec une société qui vous a démarché à domicile ou sur les foires d’expositions car il est impératif que le professionnel connaisse votre terrain avant de vous établir une proposition. Notre société DMC, une fois le contact pris, vient directement sur votre terrain pour réaliser une visite terrain afin de réaliser un devis. 
  • Choisir un professionnel de la construction qui assure la mission complète : c’est à dire de la conception des plans à la réalisation de votre maison avec une garantie de bonne fin de travaux. 
  • S’adresser à un maître d’oeuvre et à une ou plusieurs entreprises. 
  • Confier la construction de votre bien directement à un architecte. 
  • Prendre les références de chacun de vos interlocuteurs et celles des sous-traitants éventuels (attestations d’assurances, certificats …) 

Définir son budget et ses besoins :

Pour définir un budget, il ne suffit pas seulement d’additionner le prix du terrain et celui de la maison, il faut aussi prévoir les frais annexes auxquels on ne pense pas instinctivement. Un inventaire est donc à prévoir avant toute prise de décision. Cette démarche prend du temps, et davantage lorsque vous vous rendez chez votre banquier et ses concurrents pour mettre au point un plan de financement et connaître ainsi le contenu de l’enveloppe dont vous allez disposer. 

Une fois le montant total défini, vous devrez répartir cette somme selon plusieurs postes : 

  • prix du terrain et frais annexes
  • prix de la maison 
  • prix des raccordements 
  • prix des aménagements extérieurs 

Combien de temps dure un chantier ?

En règle général, la construction classique d’une maison dure entre 9 à 12 mois, en comprenant les congés et les intempéries compris entre la signature de l’offre de prix et le jour de réception. 

Tous les corps de métier ne travaillent pas ensemble, et il faut coordonner chacun des intervenants. Étant donné que les entreprises ne peuvent pas se succéder dû à leurs plannings qui différents, il y a beaucoup de monde sur place en fin de chantier. Il existe aussi des retards de chantiers dû aux intempéries pour les produits sensibles au froid, à la sécheresse ou à la pluie, notamment, pour la réalisation des tranchées de la maison. 

Suite à cela, à partir du délai d’exécution, c’est à dire 6/7 mois, il faut ajouter les temps de séchage pour certains matériaux, mais aussi une période de stabilisation pour éviter les fissures. Ce n’est donc pas alarmant si le chantier subit des périodes de “sommeil”. 

Bien préparer son projet :

Afin de préparer au mieux votre projet de construction de maison, il faut penser à divers aspects comme le choix de son terrain, les matériaux à utiliser pour sa construction, la nécessité d’aménager ses extérieurs … Une fois cette base établie vous pourrez vous lancer dans la recherche de partenaires tels que des architectes ou des professionnels de la construction comme DMC et commencer ainsi les démarches administratives (souscription de garanties, permis de construire, demande de prêt auprès de la banque …) pour ainsi mener à bien votre projet.

Comment bien choisir son terrain ?

Choisir un terrain revient à choisir un quotidien propice à votre épanouissement. Pour un maximum de confort et un environnement agréable les plans doivent tenir compte du terrain. Il faut donc être attentif à l’orientation, à la forme, la qualité du sol, la végétation, la pente et l’accessibilité du terrain.

Vous devez donc être intransigeant sur certains points et être bien informés sur : 

  • l’implantation 
  • l’architecture
  • la distribution des pièces 
  • le type de fondation 
  • la possibilité d’ouvrage au sol 
  • les risques naturels du terrain 
  • vos habitudes de vie quotidienne

En tant qu’experte des VRD (Voiries & Réseaux Divers) et de l’aménagement extérieur  vous pouvez vous tourner vers nous pour toutes questions et interrogations concernant cette partie du chantier. Nous serons au mieux vous conseiller sur notre domaine d’activité.

DMC

Quel matériau, pour quelle structure ?

Selon votre budget, vos goûts et vos souhaits en termes de performances énergétiques et acoustiques, vous pouvez recouvrir à de nombreux matériaux pour la construction de votre maison. 

Voici une liste des différents matériaux que vous pouvez utiliser pour la construction de votre maison : 

  • Le bois : Le bois est un matériel de plus en plus utilisé en France pour ses qualités écologiques et économiques. En effet, le bois de construction lutte contre le gaz à effet de serre et a un faible impact environnemental. Il a une bonne résistance thermique mais doit être complété d’un isolant pour des performances optimales. Utilisé aussi en élément décoratif, le bois est facilement recyclable. 
  • La brique : La brique est souvent utilisée pour édifier des murs porteurs, des cloisons ou tout simplement comme élément décoratif. La brique a cependant besoin d’être complétée d’un isolant sauf si vous utilisé la brique monomur qui dans ce cas est recyclable et ne nécessite pas d’être accompagnée d’un autre isolant. 
  • Le béton : Le béton reste la technique traditionnelle la plus utilisée. Il existe trois types de béton (cellulaire, branché, parpaing). Le parpaing est la technique la moins coûteuse mais la plus longue. Le béton cellulaire, quant à lui, est le plus coûteux, mais à l’avantage d’avoir une meilleure isolation thermique et n’a pas besoin d’être complété d’un autre isolant. 
  • L’acier : L’acier est un matériau très résistant et recyclable. Il permet d’apporter une touche de modernité et un style industriel très en vogue en ce moment. Il s’utilise à l’intérieur comme à l’extérieur comme élément structurel ou décoratif. 

Les aménagements extérieurs dans tout ça ?

En tant que société d’aménagements extérieurs, DMC peut aussi s’occuper de vos extérieurs. En effet, l’aménagement extérieur de votre parcelle peut aussi être envisagé en même temps que votre projet de construction. Penser à l’aménagement extérieur de votre maison est une plus value et un atout pour celle-ci, il est fortement conseillé de réaliser des aménagements extérieurs pour la prise en main d’un projet clé. Notre société, experte dans ce domaine là, peut vous accompagner dans l’élaboration de vos aménagements et réaliser des plans et maquettes 3D. Piscines, allées, parking, bassins, terrasses sont autant d’éléments à intégrer à vos extérieurs pour profiter au maximum de votre terrain. Si toutefois votre budget est serré, les aménagements extérieurs peuvent être réalisés au fur et à mesure. Pour plus de renseignements quant à tous les coeurs de métiers du bâtiment n'hésitez pas à vous rendre sur :  Annuaire bâtiment