Internet, téléphone, comment raccorder son terrain ?

Outre l’installation d’un système d’assainissement et le raccordement aux réseaux d’eau, de gaz et d’électricité, la viabilisation d’un terrain implique le raccordement au réseau de télécommunication, également appelé « raccordement PTT ». Alors, comment ça se passe ? Réponse…

Des experts répondent à vos besoins

Tout d’abord, retenez que lorsqu’on parle de fourreaux ou de raccordement PTT, il s’agit tout simplement du raccordement aux différents réseaux de télécommunication (téléphone, ADSL, fibre optique, etc.). Une précision qui pourrait s’avérer utile pour les plus jeunes d’entre vous, les PTT (pour Postes, Télégraphes et Téléphones) ayant disparus depuis plus de 25 ans.

L’adduction téléphonique, 1ère étape du raccordement PTT

L’adduction téléphonique est un terme pro désignant les travaux nécessaires au raccordement PTT. Il s’agit de prévoir et d’installer des gaines techniques appelées fourreaux PTT, pour le passage des câbles entre la maison et le point de raccordement au réseau. L’adduction d’une ligne téléphonique souterraine nécessitant des travaux de terrassement, il est fortement conseillé de les réaliser au même moment que ceux pour les raccordements aux réseaux d’eau, d’électricité, de gaz et d’assainissement.

Nos réalisations

Raccordement PTT, une question d’éligibilité

En tant que gestionnaire du réseau de télécommunication national, Orange a pour obligation de raccorder tous les Français au réseau téléphonique commuté (RTC) ou au réseau numérique à intégration de services (RNIS) ce qui permet d’avoir au moins accès à un service de téléphonie fixe. C’est ce qu’on appelle le service universel des communications électroniques.

Mais il y a tout de même des disparités géographiques quant à l’accès aux différents services de télécommunication. C’est pourquoi vous devez vous poser la question de l’éligibilité au moment de votre raccordement PTT. Car si le taux de couverture est de 100% pour le réseau de téléphonie, ce n’est pas le cas pour l’accès à internet qui n’est toujours pas effectif pour 0,6% des logements. Quant au très haut débit (ADSL et VDSL) et à la fibre optique, ce sont respectivement 47,8% et 78,8% des foyers qui en sont privés. Pour savoir ce qu’il en est pour le raccordement PTT de votre maison en construction, il vous faudra prendre contact avec un fournisseur d’accès internet (FAI). Si par malheur vous faites partie des 0,6% de Français dont le débit n’est pas assez élevé pour avoir accès à internet via votre ligne téléphonique, il vous faudra étudier des solutions alternatives avec votre opérateur (clé 3G ou internet par satellite par exemple).

DMC vous accompagne dans votre raccordement PTT

Experte en viabilisation de terrains, l’entreprise DMC vous accompagne tout au long de vos démarches de raccordement PTT. Nous assurons l’installation des gaines, de votre maison au point de raccordement du réseau, ainsi que tous les travaux de terrassement et de remise en état qu’entraine cette installation.

Alors n’hésitez plus ! Faites confiance à DMC pour votre raccordement PTT et plus largement, pour la viabilisation de votre terrain.

Étape finale : la création de la ligne téléphonique

C’est l’ultime étape dans vos démarches de raccordement PTT. Une fois que le raccordement physique a été effectué, il ne reste plus qu’à créer et mettre en service la ligne, ce qui devra être fait par l’opérateur que vous avez choisi. Notez enfin que ce genre de service nécessite généralement le déplacement d’un technicien, ce qui peut occasionner des frais, lesquels diffèrent selon les opérateurs.

Contactez-nous !

Je suis
ParticulierProfessionnel
* Champs obligatoires